Page d'accueil          Soutenez-nous!          Espace presse          Sur le comité     











Une Compagnie maritime arrête ses transports du Sahara Occidental
rosita_09.04.2015_510.jpg

Une des plus grandes compagnies maritimes de Norvège qualifie l'arrivée d'un navire au Sahara Occidental occupé d'"erreur malheureuse", et garantit aux médias que cela n'arrivera plus jamais.
Mis à jour le: 31.12 - 2015 16:48Imprimez cette page    
Photo ci-dessus : le navire battant pavillon norvégien "Rosita" visite le quai de phosphate du Sahara Occidental, en attente de chargement. Le navire est actuellement en attente d'être chargé de roche phosphatée.

rosita_14.04.2015_350.jpgPour prévenir tout épisode de cette nature à l'avenir, la compagnie maritime va introduire une disposition dans ses contrats qui empêche ses navires de faire des missions similaires. L'article ci-dessous est apparu le 14 avril 2015, dans le quotidien norvégien Dagens Næringsliv.

Traduit en français par Western Sahara Resource Watch.

Une malencontreuse erreur
Un navire de Ugland va transporter des phosphates du Sahara Occidental. Une malencontreuse erreur, selon la compagnie maritime.
Le vraquier le «Rosita», un navire de 52.000 tonnes appartenant à la compagnie maritime Ugland de Grimstad, attend d'être chargé au Sahara Occidental occupé. Cela ne se reproduira jamais, assure le PDG Øystein Beisland.
Selon lui le navire a été loué sur un contrat de charte avec une durée comprise entre quatre et six mois.
«Le navire était disponible au Maroc lorsque nous avons signé l'accord. C'est l'affréteur qui a le contrôle sur le «Rosita» dans la période où il est loué, et nous n'étions pas informé du fait que le navire se dirigeait vers le Sahara occidental ».
«Une malheureuse erreur a eu lieu, de notre côté», dit Beisland.
Vendredi, la compagnie maritime a été en contact avec le ministère des Affaires étrangères et l'Association des armateurs norvégiens au sujet de la situation.
Pour l'avenir, Ugland va instaurer une disposition dans les contrats de transport empêchant l'arrivée des navires de la compagnie maritime au Sahara Occidental.
Les exportations de phosphates du Sahara Occidental constituent le plus grand revenu du Maroc des territoires occupés.
Erik Hagen, directeur du Comité norvégien de soutien au Sahara Occidental loue Ugland pour avoir agi si rapidement après avoir été mis au courant de l'affaire.
«Il est estimable que la compagnie considère si bien cette question. La réaction de Ugland constitue un exemple pour d'autres sociétés maritimes norvégiennes, et montre qu'il est possible d'agir de façon responsable, même dans les cas où il n'y a pas de sanctions internationales claires », dit Hagen
«Malheureusement, l'occupation du Sahara Occidental n'est pas bien connue parmi la population norvégienne et dans les milieux d'affaires. Par conséquent, il est compréhensible que des erreurs peuvent se produire, en particulier pour les compagnies de transport maritime dont des navires visitent les ports du monde entier. »
En 2007, le ministère norvégien des Affaires étrangères a exhorté les entreprises norvégiennes à ne pas commercer ou investir au Sahara Occidental en violation des intérêts des populations locales.

    
Actualités:

19.01 - 2016 / 19.01 - 2016Accès au Sahara refusé à 67 visiteurs étrangers pendant 2 jours
17.01 - 2016 / 17.01 - 2016Trois autres norvégiens et un polonais expulsés du territoire occupé
17.01 - 2016 / 17.01 - 2016 Dix norvégiens et un néerlandais déportés du Sahara aujourd'hui
31.12 - 2015 / 31.12 - 2015Glencore en liste noire de KLP pour sa recherche de pétrole au Sahara
31.12 - 2015 / 31.12 - 2015Une Compagnie maritime arrête ses transports du Sahara Occidental
24.12 - 2015 / 24.12 - 2015Total a quitté le Sahara Occidental occupé
26.09 - 2013 / 26.09 - 2013Salah Ameidane sur la 2ème place à Oslo Maraton
29.08 - 2013 / 29.08 - 2013Suivez notre nouvelle page sur Facebook!
27.04 - 2013 / 27.04 - 2013AUF: Le Parti Travailliste désire la reconnaissance du Sahara
14.12 - 2011 / 14.12 - 2011La Norvège inscrit PotashCorp sur une liste noire
08.10 - 2011 / 08.10 - 2011Un sous-traitant pétrolier sort du Sahara Occidental
30.06 - 2011 / 30.06 - 2011Le Gouvernement norvégien clarifie sa position sur le Sahara
28.10 - 2010 / 28.10 - 2010Enfant Saharaoui tué par la police marocaine
23.10 - 2010 / 23.10 - 2010L'armée marocaine lance des pierres sur des Saharaouis
14.06 - 2010 / 14.06 - 2010Pillage des ressources naturelles sahraouies
12.05 - 2010 / 12.05 - 2010Une compagnie de services sismiques rénonce au Sahara Occidental
12.05 - 2010 / 12.05 - 2010Abattu par le commerce avec le Sahara, le président démissionne
12.05 - 2010 / 12.05 - 2010Les importations du Sahara Occidental : scandale commercial
11.04 - 2010 / 11.04 - 2010Un géant arrête ses achats au Maroc et Sahara Occidental
15.03 - 2010 / 15.03 - 2010La police a réprimé une manifestation pacifique
24.02 - 2010 / 24.02 - 2010Les juristes du Parlement européen déclarent illégale la pêche
19.02 - 2010 / 19.02 - 2010Les murs d'El Aaiun






FR  NO EN ES FR

Depuis 1975, trois quarts du territoire du Sahara Occidental sont occupés par le Maroc. Une majorité de la population vit toujours dans des camps de réfugiés en Algérie. Ceux qui sont restés dans leur pays sont victimes de graves exactions de la part de l'occupant marocain. Depuis plus de 40 ans les Sahraouis attendent la mise en oeuvre de leur droit légitime à l'autodétermination.


Suivez les nouvelles sur la pêche européenne illegale


L'UE paye le Maroc pour pêcher au Sahara Occidental occupé.

Støttekomiteen for Vest-Sahara, , - :
Kontonr 9857.05.48999 - 987 378 352 -