Page d'accueil          Soutenez-nous!          Espace presse          Sur le comité     











AUF: Le Parti Travailliste désire la reconnaissance du Sahara
Le Parti Travailliste en Norvège désire reconnaître le Sahara Occidental comme état indépendant, écrit le jeunesse du parti dans un communiqué.
Mis à jour le: 27.04 - 2013 12:57Imprimez cette page    
Voir pages internet du AUF, le mouvement de jeunesse du Parti Travailliste, 18 avril 2013.

Traduit par le Comité Norvégien du Soutien au Sahara Occidental.

AUF: Le Parti Travailliste désire la reconnaissance du Sahara

Une solution durable et équitable du conflit au Sahara Occidental est fortement en arrière. D’après la déclaration internationale du Parti Travailliste, adaptée au congrès national aujourd’hui, le Sahara Occidental est toujours occupé par le Maroc. Le Parti Travailliste confirme le droit légitime des Sahraouis à l’autodétermination et signale maintenant qu’ils reconnaîtront le Sahara Occidental comme état indépendant.

"Aujourd’hui le Parti Travailliste exprime son désir de reconnaître le Sahara comme état indépendant. Maintenant l’important est d’agir", dit Eskil Pedersen [le président de l’organisation des jeunes travaillistes, AUF].

La déclaration du congrès national montre que ces démarches seront faites quand les prémisses du droit international seront remplies. Voir tout le texte ci-dessous.

AUF [l’organisation des les jeunes travaillistes] est très nette : cette démarche peut et doit être faite.

Outre AUF, le Parti Travailliste du département de Vestfold s’est engagé pour faire connaître la cause des Sahraouis au congrès. Il y a un engagement poussant pour le Sahara Occidental dans le parti.

"Nous commençons maintenant une toute nouvelle époque dans notre politique pour soutenir la lutte des Sahraouis, et dans notre critique du Maroc, l’état occupant. Nous allons lutter activement pour que les Sahraouis aient leur droit à l’autodétermination", continue Pedersen.

Pour AUF il est important de soulever la situation précaire des milliers de réfugiés sahraouis en Algérie        

"AUF a réussi à faire doubler l’aide aux camps des réfugiés. Cela fait que  les organisations dans les camps ont les moyens nécessaires. Tandis que les autres pays de l’Europe coupent fortement dans leurs budgets d’aide humanitaire, la Norvège pourra leur servir d’exemple", dit Pedersen. AUF s’engage depuis longtemps pour que la force de l’ONU dans les territoires occupés, la MINURSO, ait le mandat de surveiller et de rapporter les violations des droits de l’homme.

Le Parti Travailliste exige maintenant que le mandat de la force soit élargi pour contenir cela. Cette question sera décidée le 22 avril. Le Maroc a condamné la proposition sur les droits de l’homme, et cette fin de semaine, il a envoyé une délégation en Chine pour avoir le soutien de ce pays.

Il est décisif pour AUF de focaliser l’intérêt sur la situation affreuse vécue chaque jour par les militants des droits de l’homme et les militants politiques dans les territoires occupés. Les gens courent le risque d’arrestations arbitraires, d’être torturés  et d’être condamnés à la prison à perpétuité à cause de leur engagement politique. Toutes les autres forces de l’ONU, établies depuis 1978, ont un tel mandat, mais jusqu’ici, la MINURSO ne l’a pas. Il est évident que cela est nécessaire au Sahara Occidental aussi. Quand on découvre des violations, il faut pouvoir mettre l’état occupant au pied du mur, souligne Pedersen.

Ces dernières années, plusieurs sociétés norvégiennes ont participé au pillage des ressources naturelles du Sahara Occidental, tout contrairement au droit international et à ce qu’a été le conseil du Ministère des affaires étrangères. Le Parti Travailliste répète que cette politique n’a pas bougé et que nous allons simultanément nous engager internationalement pour que d’autres pays fassent la même chose. La déclaration est un coup de pied particulièrement  au partis homologues dans le sud de le l’Europe qui ont été des défenseurs de l’activité índustrielle soutenue par l’Union Européenne dans les territoires occupés .

"Nous n’avons pas réussi à déconseiller cette activité et nous n’avons pas été capables de faire connaître cette attitude en Europe et dans le reste du monde. Nous attendons que le Parti Travailliste déconseille cette activité d’une manière plus nette et plus active que ce qui a été le cas ces dernières années. Sinon, cela n’est qu’une répétition de la politique déjà décidée", conclut Eskil Pedersen, président  content de AUF.

Extrait de la déclaration internationale :
Une solution durable et équitable du conflit au Sahara Occidental est fortement en arrière. Le Sahara Occidental est toujours occupé par le Maroc. C’est décisif d’avoir une solution politique du conflit. La pression doit être augmentée pour mettre une fin  à toutes sortes de violations au Sahara Occidental et pour assurer que les droits de l’homme soient respectés.  

Le Parti Travailliste
  • exige que la Norvège s’engage pour que les parties s’accordent sur une solution politique du conflit, une solution qui contribue au droit légitime des Sahraouis à l’autonome et à la liberté de s’organiser
  • exige que la Norvège double l’aide humanitaire à la population sahraouie
  • exige que le mandat de la MINURSO s’élargisse à inclure la surveillance de la situation des droits de l’homme dans cette région
  • déconseille l’engagement industriel norvégien au Sahara Occidental et pense que la Norvège doit s’engager internationalement pour que d’autres pays puissent faire la même chose
  • exige que les parties mettent en liberté tous les prisonniers politiques
  • prendra l’initiative, par exemple dans Party of European Socialiste (PES), pour mettre pression particulièrement sur l’attitude de l’Espagne et de la France au problème du Sahara Occidental
  • s’engagera pour que la Norvège, après l’établissement d’une base conforme au droit international, reconnaisse le Sahara Occidental comme un état indépendant.
     
  •     
    Actualités:

    19.01 - 2016 / 19.01 - 2016Accès au Sahara refusé à 67 visiteurs étrangers pendant 2 jours
    17.01 - 2016 / 17.01 - 2016Trois autres norvégiens et un polonais expulsés du territoire occupé
    17.01 - 2016 / 17.01 - 2016 Dix norvégiens et un néerlandais déportés du Sahara aujourd'hui
    31.12 - 2015 / 31.12 - 2015Glencore en liste noire de KLP pour sa recherche de pétrole au Sahara
    31.12 - 2015 / 31.12 - 2015Une Compagnie maritime arrête ses transports du Sahara Occidental
    24.12 - 2015 / 24.12 - 2015Total a quitté le Sahara Occidental occupé
    26.09 - 2013 / 26.09 - 2013Salah Ameidane sur la 2ème place à Oslo Maraton
    29.08 - 2013 / 29.08 - 2013Suivez notre nouvelle page sur Facebook!
    27.04 - 2013 / 27.04 - 2013AUF: Le Parti Travailliste désire la reconnaissance du Sahara
    14.12 - 2011 / 14.12 - 2011La Norvège inscrit PotashCorp sur une liste noire
    08.10 - 2011 / 08.10 - 2011Un sous-traitant pétrolier sort du Sahara Occidental
    30.06 - 2011 / 30.06 - 2011Le Gouvernement norvégien clarifie sa position sur le Sahara
    28.10 - 2010 / 28.10 - 2010Enfant Saharaoui tué par la police marocaine
    23.10 - 2010 / 23.10 - 2010L'armée marocaine lance des pierres sur des Saharaouis
    14.06 - 2010 / 14.06 - 2010Pillage des ressources naturelles sahraouies
    12.05 - 2010 / 12.05 - 2010Une compagnie de services sismiques rénonce au Sahara Occidental
    12.05 - 2010 / 12.05 - 2010Abattu par le commerce avec le Sahara, le président démissionne
    12.05 - 2010 / 12.05 - 2010Les importations du Sahara Occidental : scandale commercial
    11.04 - 2010 / 11.04 - 2010Un géant arrête ses achats au Maroc et Sahara Occidental
    15.03 - 2010 / 15.03 - 2010La police a réprimé une manifestation pacifique
    24.02 - 2010 / 24.02 - 2010Les juristes du Parlement européen déclarent illégale la pêche
    19.02 - 2010 / 19.02 - 2010Les murs d'El Aaiun






    FR  NO EN ES FR

    Depuis 1975, trois quarts du territoire du Sahara Occidental sont occupés par le Maroc. Une majorité de la population vit toujours dans des camps de réfugiés en Algérie. Ceux qui sont restés dans leur pays sont victimes de graves exactions de la part de l'occupant marocain. Depuis plus de 40 ans les Sahraouis attendent la mise en oeuvre de leur droit légitime à l'autodétermination.


    Suivez les nouvelles sur la pêche européenne illegale


    L'UE paye le Maroc pour pêcher au Sahara Occidental occupé.

    Støttekomiteen for Vest-Sahara, , - :
    Kontonr 9857.05.48999 - 987 378 352 -